LA DAME DE MONTLAUR

Les traditions, us et coutumes, le patois, contes et légendes, vieux outils...
Répondre

 
Nombre total de votes : 0

Avatar du membre
Marité
Blé mur
Blé mur
Messages : 2753
Enregistré le : samedi 26 janvier 2008 18:18
Localisation : chateauponsac (87)

LA DAME DE MONTLAUR

#72617

Message par Marité » dimanche 08 juillet 2012 11:35

petit village perché dans le Limousin, CROCQ (Creuse) présente sur la façade de son église une petite particularité, un clocheton hexagonal qui serait une ancienne lanterne des morts. C'est de cette lanterne qu'est issue la légende suivante. L'histoire se passe il y a de cela fort longtemps. Le seigneur du village était un homme riche mais avare qui avait la réputation d'être un "dur à cuire". Tout à l'inverse, son épouse, La Dame de Montlaur, passait pour un être doux empreint de compassion. Elle profitait de chaque absence de son mari pour aller poster aide et réconfort auprès des malheureux qui ne manquaient pas dans la région. Un jour qu'elle s'en allait, comme à son habitude, porter du pain à de pauvres familles, son époux rentra plus tôt que prévue et la surprit sur le chemin du village, tenant son tablier entre ses mains. Lorsqu'il interrogea durement la Dame sur sa charge, celle-ci fut prise de peur et répondit qu'il s'agissait de fleurs pour la Sainte-vierge. N'en croyant rien, le seigneur fit tomber le tablier de son épouse et à sa grande surprise, ce sont bien des fleurs qui s'en échappèrent. La Ste Vierge était intervenue en faveur de la Dame de Montlaur pour tromper son mari. La noble Dame mourut hélas peu de temps après mais on dit que son âme continue de veiller sur les habitants de Crocq et que pour le prouver, une petite flamme bleue apparaît les soirs d'orage dans le clocheton.

Ce sujet a reçu 9 réponses

Il est nécessaire d’être enregistré comme membre et d’être connecté au forum pour consulter les réponses à ce sujet.


S’enregistrer Connexion
 
Répondre