Un secret

Musique, chansons, cinéma (actualité ou films anciens), DVD, vidéos, documents sur les groupes et artistes locaux, acteurs, réalisateurs, etc...
Et tout ceci en rapport avec la Creuse.
Répondre
Avatar du membre
joelausec

Un secret

Message par joelausec » vendredi 14 mars 2008 23:10

[Vous devez être enregistré et connecté pour voir les liens]



[Vous devez être enregistré et connecté pour voir les liens]



[Vous devez être enregistré et connecté pour voir les liens]



< Pour voir cette image, vous devez être enregistré et connecté >




Réalisé par Claude Miller

Avec Cécile de France, Patrick Bruel, Ludivine Sagnier



C’est l’histoire de François, un enfant solitaire et rêveur des années 50, qui s’invente un frère, plus téméraire que lui. Cette lubie et son désintérêt pour le sport agacent passablement son père Maxime, fasciné par le dépassement physique et souvent taciturne. Ils vivent avec Tania, la mère, dans un appartement parisien. François grandit, et la fidèle voisine Louise, qui le chérit comme un fils, le sentant travaillé par les ombres d’un passé inconnu, lui dévoile le secret de l’histoire de sa famille. Adulte, François est psychanalyste pour enfants psychotiques, et revit cette révélation, le jour où son père est débordé par l’émotion de la mort de son chien. François revoit aussi le parcours de ses parents, juifs, dans la France troublée de l’Occupation.





L’OMBRE DU PÈRE

Incroyable histoire que celle de François et de sa famille, à travers laquelle Claude Miller explore ses propres racines. Une nouvelle occasion aussi pour lui de retourner à l’enfance. Cette enfance qui traîne le poids de son héritage, comme dans sa sombre CLASSE DE NEIGE (1998). Inventant les dialogues du roman descriptif de Grimbert qu’il adapte, Miller crée de la matière, entrelace les époques et joue des ellipses, avec fluidité. Car le fil rouge qui ne lâche jamais reste le lien qui unit François à son père et à son secret, et qui enserre le spectateur à l’écran. Les images (saisissant travail du directeur de la photographie Gérard de Battista) chantent la nature, le culte du corps de l’entre-deux guerres, l’insouciance de la France des congés payés, puis la menace, le doute, l’Occupation, et les années 50 où l’enfant se rêve un frère. Parti pris audacieux, Miller filme la partie récente en noir et blanc, comme pour aplanir le sort du destin et maintenir la chape d’émotion enchaînée au passé. Et pour prendre part à ce bal tragique où les corps se cherchent, le cinéaste a constitué une troupe d’interprètes à l’unisson, qui jouent des regards et des douleurs souterraines avec intensité. UN SECRET s’avère une fresque romanesque prenante, qui réconcilie drame populaire et œuvre audacieuse. Avec au cœur, cette blessure originelle déchirante.

Olivier Pélisson



Sortie prochaine en DVD le 3 avril 2008

Actuellement encore dans quelques salles de province et au studio Galande à Paris

Répondre