Elimination des déchets du batiment.

Economie, formation, aménagement du territoire, initiatives locales, expérimentations, témoignages, alternatives, vie associative...
Répondre
Avatar du membre
joelausec

Elimination des déchets du batiment.

Message par joelausec » samedi 03 avril 2010 13:51

Après de multiples recherches, je ne trouve aucune filière d'élimination des plâtres et placoplâtres en Creuse.

Lors de mes recherches j'ai appris qu'il était interdit de les mettre dans la benne que la commune met à disposition des habitants du Donzeil une fois par an et où il vaut mieux être présent au moment où la benne arrive parce qu'une heure plus tard elle est pleine.

J'ai appris qu'il est interdit d'abandonner les déchets de plâtre sur un chantier, qu'il est interdit de les jeter dans la nature, qu'il est interdit de les déposer à la déchèterie, malgré le fait qu'il soit assimilable aux DIB (Déchets industriels banals), dans le "Plan départemental de gestion de déchets de chantier du bâtiment et des travaux publics" on mentionne bien que le plâtre représente une exception, mais il n'y a aucune précision sur les moyens mis en place pour procéder à son élimination.



Quand au site de la Préfecture de la Creuse, là c'est franchement laconique: "Les déchets produits par les entreprises de bâtiment et de travaux publics doivent être éliminés conformément à la législation. " Sans autre précision!!!



Il existe des régions en France où ces déchets son autorisés dans les déchetteries, j'ai longtemps travaillé en déplacement et n'ai jamais rencontré ce problème. Alors il y a des trucs que je ne comprends pas, c'est qu'on autorise en Creuse la vente de placoplâtre alors que son recyclage est impossible! Ne serait-il pas préférable d'interdire la vente d'un produit dont l'élimination pose problème plutôt que d'interdire son recyclage où son élimination? Il est curieux tout de même de constater que le recyclage des déchets inertes tels que béton, fibrociment, laines minérales, plastiques et autres matériaux réputés absolument non biodégradable ne posent aucun problème, et que le plâtre qui n'est ni plus ni moins que du gypse que l'on trouve dans toutes les régions calcaires soit si problématique... presque aussi problématique que le mégot de ma cigarette qui est composé de cellulose, matériaux parfaitement biodégradable.



Parfois j'ai l'impression que les écolos qui sont à l'origine de tous ces problèmes se sont gourés de cible. J'ai même découvert que l'élimination du bois de chantier pose plus de problèmes que l'élimination des plastiques, en effet, il est interdit de brûler ce bois. Ne me demandez pas pourquoi, ce n'est pas précisé, on sait juste que c'est interdit.



Je sais que beaucoup de membres de ce forum ont la "fibre écolo", ont-ils une réponse à ce problème d'élimination des plâtres. Comment font les autres? Ils balancent ça dans la nature?



[Vous devez être enregistré et connecté pour voir les liens]" onclick="window.open(this.href);return false;

Ci dessus le lien vers le PDF du "Plan départemental de gestion de déchets de chantier du bâtiment et des travaux publics", si vous y trouvez quelque chose???

Ce sujet a reçu 6 réponses

Il est nécessaire d’être enregistré comme membre et d’être connecté au forum pour consulter les réponses à ce sujet.


S’enregistrer Connexion
 
Répondre