Coup de main demandé

Economie, formation, aménagement du territoire, initiatives locales, expérimentations, témoignages, alternatives, vie associative...
Répondre
Avatar du membre
f5nql2003

Coup de main demandé

Message par f5nql2003 » lundi 22 août 2011 17:24

Bonjour à tous



Pour ceux qui sont sur place et disponibles, un petit coup de main en faveur de ceux qui oeuvrent pour les plus faibles.



Merci d'avance





Maurice





"



L'association Jardin Solidaire engrange actuellement une récolte de pommes de terre record : 15 tonnes sont espérées au profit des plus démunis. Mais les bénévoles, fatigués, ont besoin de soutien.



Le gros du boulot est fait, ou presque : les membres du Jardin solidaire ont arraché sans fléchir pendant deux jours. Mais la récolte de pommes de terre est si abondante cette année que la douzaine de bras assidus commence à fatiguer.



Dans le champ de l'association, à Chéniers, il y a presque autant de nationalités que de variétés : l'artémis, la monalisa ou la rosabelle sont récoltés avec un entrain égal par Arlette (Pays-Bas), Sheila (Écosse) ou Françoise (France).



Ces efforts ont un but : approvisionner la Banque alimentaire de la Creuse. Les tubercules sont arrachés mécaniquement, grâce à un nouvel engin acquis grâce à une subvention, par Albert, le salarié de l'association. Donc, il n'y a qu'à se baisser « et c'est gratifiant, parce qu'au moins cette année il y en a », se félicite Françoise. Les deux dernières récoltes ont été des plus médiocres. Du coup, les bénévoles ont déjà 6 tonnes de patates dans les bras et il en reste, selon les estimations du président Dupoirier, environ 9 tonnes enfouies. L'association a pu planter 1,5 tonne de semences, grâce, notamment, au don d'une entreprise locale. « La récolte va se prolonger jusqu'à fin septembre », indique Robert Dupoirier.



Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Créée en 2004, l'association Jardin solidaire essaye toujours d'intéresser des personnes sans emploi à son projet. Elle est aidée par l'Europe, la région Limousin, le département de la Creuse et la commune de Chéniers : « L'essentiel de notre production est donné à la Banque alimentaire, mais une partie est vendue en direct, ce qui permet de nous autofinancer à hauteur de 40 % », précise Jacques Darrabasz. Robert et Michèle Dupoirier sont présents tous les matins, du lundi au samedi, afin d'accueillir ceux qui veulent soutenir la cause, avec leur bras et leur estomac.



Tel : 05.55.62.19.09.





Source : [Vous devez être enregistré et connecté pour voir les liens]" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre
Marie

Coup de main demandé

Message par Marie » lundi 22 août 2011 19:06

C'est un bon geste c'est sûr les jardins solidaires, mais....



J'aimerai savoir si parmi les personnes aidées, il n'y en a pas de valides et qui attendent qu'on leur fasse pousser et ramasser ce qu'ils trouveront à la banqure alimentaire?



Alors ma réfexion est :

Pourquoi ne pas faire appel à l'ANPE pour trouver des personnes disponibles et sans emploi depuis des années, puisque ce sont sans doute celles là qui vont en bénéficier??



Mes propos vous paraissent sans doute durs!

Mais je pense qu'à trop assister certaines personnes et ne pas les booster de temps en temps, elles finissent par ne plus vouloir fournir le moindre effort..



Bon courage aux bénévoles et à l'association pour son initiative de pdt pour les plus démunis

Répondre